dimanche 2 juillet 2017

[Bahreïn] Virée dans le désert... à la recherche d'un miracle


Quand j'ai entendu parler du "Tree of Life", comme étant un mystère de la nature, voir un miracle du désert, j'ai souri. Je ne crois pas aux miracles. Si ils existaient, je me serai réveillée un matin avec le Q.I d'Einstein, la persévérance de J.K. Rowling et le fessier de Tammy Hembrow (tout ça à la fois bien sur). Mais dans le fond je me suis dit pourquoi pas. Un arbre vieux de plus de 400 ans, planté au milieu de nulle part, alimenté par une source d'eau inconnue. C'était forcément quelque chose à voir.

Comme on ne part jamais à l'aventure le ventre vide, nous avons d'abord fait une halte dans un restaurant brésilien.Une fois nos estomacs un peu trop remplis, on se met en route. Il fait chaud à pouvoir se faire cuire un oeuf sur le capot de la bagnole, mais nous sommes décidés à le voir ce miracle. Au revoir Manama. Au revoir la civilisation. Bonjour le désert.

Nous traversons plus de la moitié du pays (oui le Bahreïn c'est petit). Autour de nous RIEN. Un paysage aride, absolument déprimant, digne d'un vieux road movie post apocalyptique, avec en guise de décor des puits de pétrole. Le genre de désert pas vraiment sexy.


mercredi 31 mai 2017

[Expatriation]Une nouvelle vie... à Bahreïn



Je sais, je sais, je sais... on pourrait me décerner la palme de la blogueuse la plus perchée  du monde. M'enfin bon que veux tu... après la fin de notre expatriation au Congo j'avais decidé de poser la plume quelques temps: manque d'inspiration/flemmingite aïgue/kidnappée par des aliens ( rayer la mention inutile).

J'aurai pu te dire la bouche en coeur que j'ai moi aussi tenté une trèèèès longue période de désintox virtuelle parce que c'est à la mode, mais non... En fait entre ma grossesse, la naissance de bébé 2, notre retour d'expatriation, puis la préparation du prochain départ, ben je n'ai pas réussi à me poser en me disant " allez hop un article, et au lit!".

Enfin voila, I am back les morbacs, et des choses à raconter j'en ai... mais commençons par le commencement, ou plutôt par la fin de ce retour d'expatriation.
Durant cette parenthèse française, nous n'avions donc qu'une hâte... REPARTIR. Une année après notre retour au pays du camembert et de la grève, on nous a parlé du Bahreïn. "Ah chouette... mais en fait c'est où?" hahaha... la loose.

vendredi 15 janvier 2016

Se réhabituer à la France




Aujourd'hui c'est un jour un peu spécial. Cela fait presque 1 mois que notre aventure en Afrique s'est terminée, et nous avons enfin récupéré nos "51 cartons+ 2 malles".
Le retour s'est fait tout en douceur, puisque nous sommes arrivés durant les fêtes de fin d'année, ce qui nous a donné l'impression d'être simplement en vacances.  Se sont enchainés les retrouvailles, les repas en famille, les promenades dans une jolie ambiance de Noël, bien loin de la chaleur et des cocotiers. Les premiers jours, emmitouflés dans nos manteaux nous nous etonnons encore lorsque les gens nous disent" il fait doux cet hiver, 14 degrés en decembre, tu te rends comptes!". Nous on se rend surtout compte qu'on se les caille, car normalement pendant cette période nous somme en tongues et tshirt, en train de régler la clim pour pas suer comme des gorets...

Imagine mon état lorsque ce matin j'ai emmené ma fille à l'école alors qu'il faisait 1 degré dehors...