mardi 16 septembre 2014

[Expatriation] Quoi de neuf au Congo?





Mboté (Bonjour), comme on dit ici!


Je ne t’apprends rien si je te dis que le temps passe vite, trop vite. Nous sommes installés à Pointe Noire depuis plus de trois semaines. Oui, oui, déjà trois semaines.  Après avoir nettoyé, balayé, astiqué l’appartement de fond en comble, deballer les cartons, ranger toutes nos affaires, disposer nos biblots et autres décorations accumulées durant ces trois dernières années, nous voilà enfin dans un appartement transformé en un agréable cocon familial. Bonheur. Oui, le bonheur, ça commence par là, avoir un nid douillet dans lequel chacun se sent chez soi malgré  les dégâts  souvenirs laissés par les anciens locataires. 



Trois semaines également sans internet, à part la 3G merdique de mon smartphone qui m'a permis de suivre l'actu bloguesque, et l'actu tout court.  Une nouveauté, que dis-je, un cauchemar pour la blogueuse geek passionnée que je suis hin hin hin (rire jaune poussin). 

 De toute manière avec l'emménagement je n'aurais pas eu le temps de trainer sur l'ordinateur (quoique...)  mais ne pas pouvoir être en contact regulier avec la famille et les amis, est assez frustrant, notamment quand on débarque dans un nouveau pays. Heureusement, après avoir harcelé 10 fois par jour  contacter notre fournisseur internet, le problème a fini par être réglé.
  L'abonnement coûte un bras, ou plutôt deux bras, deux jambes, un rein et un poumon (argh...), mais si c'est le prix à payer pour ne pas se sentir trop loin de la famille, et  aussi continuer de bloguer, alors soit... 

I BELIEVE I CAN FLY...


 J'ai aussi fait mon baptême de l'air en U.L.M, moi la reine du vertige, celle qui a toujours eu affreusement peur du vide,  je me suis prise pour un oiseau pendant l'espace d'une heure trente. Grâce à un des membres de l'Aeroclub (pas l'Apéro club heinnn) de Pointe Noire, j'ai pu connaitre cette sensation extraordinaire qu'est de voler.
 Si dans un avion on ne ressent pas grand chose, l'ULM est tellement léger qu'on se sent flotter dans les airs, et qu'on peut sentir chaque variation de l'air. Le décollage secoue pas mal, et les turbulences à chaque fois qu'on survolait une foret m'ont donné quelques haut-le-coeur,  mais une fois l'appareil bien stabilisé, les sensations sont tout simplement fantastiques, et difficilement descriptibles avec des mots. 

Quelle excellente manière de découvrir une ville, cela m'a donné encore plus envie de vadrouiller dans ce pays dont les paysages sont magnifiques! 






JACK...J'AI FROID...

Bon, et parlons nuages, j'aurais bien dit parlons soleil, mais depuis notre arrivée je ne l'ai croisé que deux fois. Pourtant ce n'est pas ça qui me surprend le plus.
Nous sommes toujours en Afrique, mais c’est un fait, le Congo est un tout autre pays avec une toute autre mentalité, mais aussi un autre climat. La différence avec le Nigéria ne se trouve pas dans les saisons ( saison des pluie/ saison sèche) mais dans les températures. 
 Bien sur c'est pas le Canada, mais c'est bien la première fois que je porte des manches longues en Afrique, le matin et en fin de journée.  

 Et oui après 3 ans à Lagos où tu sues comme un goret à peine après avoir mis le pied dehors, je me rends compte qu’en dessou de 25 degrés…j’ai FROID. L'amoureux me dit que je suis devenue frileuse. Possible. 
 Pour ma défense si le gardien sort sa doudoune et son bonnet le soir pour pioncer sur sa chaise, c'est pas pour lutter contre la canicule hein Namého! 

Ce n'est pas plus mal, car transpirer à longueur de journée, et penser que tu vas mourir si la clim tombe en panne c'est pas vraiment la joie. 

Par contre les moustiques eux, sont toujours là les bougres.  Devines qui a réussi à se faire piquer sur les fesses  en portant un jean? 




FREEDOM & COCONUTS


Desormais en tant qu'expat ponténégrin, la liberté fait partie du quotidien, la vie normale, ou presque…. avec les cocotiers en plus, et la modernité en moins.  A part l'Avenue principale, et quelques quartiers " privilégiés",  les routes sont mauvaises voir parfois impraticables sans un bon 4X4.  

En parlant de cocotiers, nous sommes contents d’être dans une ville côtière. 
 Pas plus tard qu' hier nous sommes allés faire un tour à la plage, à même pas 5 minutes de chez nous. Bien loin des photos de cartes postales des Seychelles, cette plage là est plus sauvage, un sable épais  une mer très agitée, et au loin les plateformes pétrolières, puisant  l’or noir autour du quel le monde l’économie de la ville  tourne. 
Rien de très romantique, mais c'est une plage quand même, suffisant pour que ma doudou aux grosses joues soit pleine d’enthousiasme «  on fait un château maman! ». 

Pour les jolies plages, la baignade et et la location de bungalow il faudra aller un peu plus loin… on se réserve ça pour les weekends à venir...


LE CHANGEMENT C’EST MAINTENANT 


Comme à chaque nouveau départ,  j’ai eu besoin d’un temps d’adaptation, mais cette fois, ce fut bien plus rapide. Toutefois il me faut encore convertir les CFA en euro dans ma tête à chaque fois que je vois un prix s’afficher, et les habitudes me compliquent la chose, je realise que je fonctionne toujours en Naira ( monnaie nigeriane). 

Difficile pour moi alors de voir en un coup d’oeil si un produit est  completement hors de prix ou à un cout raisonnable, mais  quoi qu'il en soit, ce sera toujours 2 , parfois 3 fois plus cher qu’en metropole. 

Eh oui, le paquet de cereal maxi format à 13 euros fait partie également des joie de l’expatriation in Africa!

Sur ce, à très bientôt pour un billet 100% immersion au Congo!

34 commentaires:

  1. ça fait plaisir d'avoir de tes nouvelles et de lire à nouveau tes aventures ;) Dommage pour le beau temps mais tu y auras droit très prochainement non?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Haha pour le beau temps les avis sont mitigés, certains me disent qu'il fera moche pendant un moment vu qu'on entre dans la saison des pluies, d'autres me disent que justement après les passages de pluies le ciel sera plus dégagé...suspens ^^

      Supprimer
  2. aaaah j'attendais avec impatience tes premières impressions ;)
    bon, si t'as froid en dessous de 25°, là... viens surtout pas au Canada ahahah :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Grave, je suis devenue une petite chose toute frileuse, triste vie. C'est con parce que le Canada ca a l'air chouette!

      Supprimer
  3. J'adore ton message ! Je m'y retrouve tellement ! Pareil, en passant de L'Algérie à Djibouti, il m'a fallu un moment pour intégrer le changement de monnaie ! 13€ le paquet de céréales chez toi, 8€ les 200gr de gruyère râpé bas de gamme chez moi...! L'Afrique coûte cher ! Ici aussi Internet coûte tous les organes et même la peau en plus ! Bonne adaptation !!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. han 8euros les 200gr de rapé! A ce prix la tu savoures chaque gramme! Merci pour ton message A+

      Supprimer
  4. Froid en dessous de 25° ahahah, moi je meurs au-dessus de 25°C :P
    Trop mimi l'enthousiasme de ta fille sur la plage ♥

    Contente de voir que tu t'installes ! Et bravo, moi en 3 mois j'ai toujours pas fini (mais là va falloir qu'on se bouge fissa fissa, on va récupérer pas mal d'affaires pour le débarras aka la futur chambre du bébé !)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ton message :) j'espere que ta crevette se porte bien, et toi aussi d'ailleurs :-D. L'installation a été rapide, mais la peinture et quelques petits travaux ont ete refaits avant notre arrivée donc ça aide aussi :), et aujourd'hui on m'a enfin livré la cuisinière, donc c'est bon tout est au complet hehe

      Supprimer
  5. Super cet article ! ravie de te retrouver :)
    Vivement d'autres nouvelles de cette nouvelle vie ! et des photos !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup! yes bientôt de nouveaux billets, et des photos à gogo, maintenant que tout fonctionne :)

      Supprimer
  6. Contente que tu sois bien installée dans ton nouveau cocon et à peu près à l'aise. C'est l'essentiel! Ça fait plaisir d'avoir de tes nouvelles!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Leona, oui ce cocon est parfait pour nous ^^ bises

      Supprimer
  7. Bon retour parmi nous ! Contente de voir un nouvel article que je lirais plus calmement apres le travail :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Béné! Merci d'être passee par ici ;)

      Supprimer
  8. Alors comme ça tu te fais piquer les fesses?!!! ça m'était arrivée en Laponie! alors je compatis!!!! Chapeau pour l'ulm!!! ça doit être toppissime!! en tout cas je suis trop contente de te lire à nouveau-tu m'avais manquée!!! gros bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hello ma belle, oui carrément piquee sur le popotin, la grande classe quand tu te grattes haha! merci d'etre toujours la, gros bisous Ita!

      Supprimer
  9. Bien contente de me sentir enfin comprise : quand on s'habitue au chaud, oui en dessous de 25 on a froid !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. hehe merci je me sens moins seule d'un coup :D

      Supprimer
  10. Pleins de nouvelles aventures et de découvertes en perspective !! :) Ton nouveau pays a l'air d’être bien joli en tous cas ! Profite bien Fafa !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh merci à toi :) ah ça oui on va bien en profiter !

      Supprimer
  11. Ravie de te relire... On voyage par procuration!!! Allez bonne installation!
    Xoxo

    RépondreSupprimer
  12. Contente de te savoir bien installée. Ton baptême en ULM a dû être fort en émotions, je me laisserais bien tenter par cette expérience. Ils sont dangereux, vos moustiques, lol.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Owi l'ULM c'etait vraiment chouette :-), et les moustiques sont bien relous, heureusement on a fait le plein de spray!

      Supprimer
  13. Donc si tu manges des céréales en lisant tes mails, c'est le luxe absolu alors ? ;) Il s'en est déjà passé des choses depuis ton installation... Hâte de lire la suite des aventures de "Fafa au Congo" !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Carrément, les corn flakes c'est tellement bling bling!!! :D

      Supprimer
  14. Salut Fafa, je confirme il fait pas très beau sur Pointe Noire.. Mais je dois dire que ça m arrange, je viens de revenir de France avec mon petit bout de 4 mois! Sympa de lire les tribulations d'une autre maman poule expat´. Au plaisir de te lire.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Salut Joe, oui même si je suis devenue frileuse, je préfère ces températures là, car quand il fait trop chaud c'est dur dur parfois...surtout avec un bébé :)
      Contente que tu sois tombée sur le blog, à très bientôt!

      Supprimer
  15. Oui c est clair, j adore la chaleur, mais je suis rentrée au meilleur moment pour qu Arthur ( mon fils) s habitue doucement à la chaleur.
    Je suis tombée par hasard sur ton blog, j ai tapé maman expat´ pointe noire et j ai trouvé ton article SOS maman poule! J avais envie de rencontrer d autres maman ici.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. N'hesites pas à m'envoyer un msg privé sur la page facebook du blog si ca te dis qu'on se rencontre ;) j'ai deja rencontré d'autres mamans ici, et suis tjrs ouverte aux nouvelles rencontres!

      Supprimer
  16. Bonsoir,

    En ayant le papi, mamie et tante de ma fille au Congo, je suis heureuse d'avoir trouvé ton bloc.
    J'ai l'impression d'en découvrir un peu plus sur ce pays.

    Merci piur cela! En tout cas je tenais à te dire que tout les articles que j'ai lu étaient super bien écrit ! Félicitations et en espérant te suivre encore.

    Bis

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Bealouann, et bienvenue sur le blog! Contente que le blog te plaise et qu'il te fasse redécouvrir un peu le Congo :-) Merci beaucoup pour ton commentaire en tout cas, ça me fait plaisir. bisous

      Supprimer

Un avis? Une réflexion? une question? N'hésites pas à commenter...