jeudi 3 juillet 2014

La beauté et la féminité au Nigéria


via bellanaija.com


 A Lagos, la femme assume totalement sa feminité, s'habille comme elle veut, conduit d'aussi grosses voitures que les hommes et est redoutable en affaire.
Mais ce que j'ai remarqué aussi, c'est que la femme nigériane est très coquette, elle prend énormement soin de son apparence physique, quitte à manquer parfois un peu de naturel à mon goût. Que ce soit pour une sortie au supermarché avec les enfants, ou pour aller bosser au bureau, elle  se met toujours sur son 31.




L'importance du style capillaire


Comme la plupart des femmes africaines, les nigérianes ont les cheveux crépus, et sont prêtent à payer le prix, pour avoir des cheveux d'oyibo.
 Voici ce que m'a dit un jour une amie  nigériane en m'emmenant avec elle dans un salon de coiffure " Nous sommes complexées par nos cheveux,  les miens poussent très lentement, je ne peux pas me faire les coiffures que je veux. On aimerait avoir des cheveux comme ceux des femmes occidentales ou des indiennes, alors on opte pour du tissage".

Et c'est vrai qu'ici les femmes ont une fascination pour les cheveux, notamment lorsqu'ils sont longs et légèrement ondulés. Je ne compte plus le nombre de fois ou une vendeuse, une caissière, ou tout simplement une femme croisée au hasard, n'a pas hésité à plonger ses mains dans ma chevelure, en me demandant si c'était mes vrais cheveux.
 Pour celles qui ont les moyens, elles achètent des cheveux naturels provenant d'Inde ou du Brésil, et pour celles dont le budget est serré, elles achètent des cheveux synthétiques.

Toutefois pour les plus aisées, les tissages sont incroyablement bien reussis, et donnent un effet très naturel " Tu sais quand tu vois ces stars afro americaines avec leur jolies coupes tu crois vraiment que ce sont leur cheveux? Non ce sont des tissages!" Me dit mon amie en regardant des clips de chanteuses afro américaines.

J'ai remarqué aussi qu'elles changent régulièrement de coiffure, enfin de tissage. Que ce soit ma copine, la voisine,  ou la nounou de ma fille, chaque mois je leur decouvre une nouvelle tête:  bouclés, raides, frisés, ondulés, courts, longs, au carré. .. bref chaque mois un nouveau style!


 Les vêtements toujours près du corps


Je n'ai presque jamais vu de femmes porter un jean loose avec une paire de tennis. Non, ici elles sont adeptes du moulant, du très ajusté, et de tout ce qui dessine la silhouette pour mettre en valeur la générosité des courbes.  Elle osent les couleur flashy et les motif très voyants (leopard, rayures, pois). Toutefois je n'ai jamais vu une femme avec un décolleté ultra plongeant ou la ficelle du string qui dépasse. Seules les filles des bars se permettent ce genre de " subtilités".




Maquillage et soin du corps



 Les nigérianes issues de la classe supérieure, assument leur courbes, mais font également beaucoup de sport pour garder un postérieur et des jambes bien fermes:  Salle de sport, coach personnel à domicile, footing, boot camp ect... elles ne lésinent pas sur les moyens pour sculpter leurs formes .

Le maquillage, et les crèmes de soins font également partie des must-have de la femme nigériane: Le fond de teint doit éclaircir légèrement la peau, car ici avoir une peau metisse est préférée à une peau noire.
D'ailleurs, mon amie n'hésite pas à sortir en gilet, au moindre rayon de soleil pour couvrir ses bras de crainte de voir sa peau s'assombrir encore plus.
A ce sujet là, Dencia, une star nigériane avait fait scandale en faisant la promotion d'une crème éclaircissante. Selon l'OMS, 77% des nigérianes utilisent des produits pour se blanchir la peau, la chanteuse adepte des réseaux sociaux a donc décider de se lancer dans ce business, quitte à faire un buzz pas franchement glorieux.

Elles utilisent aussi toutes sortes de crèmes contre les peaux sèches ou fragiles. Le climat ici est soit très sec soit très humide, il faut donc redoubler d'attention pour avoir une belle peau.
via afroshista-blogspot.com

La taille ça compte aussi



Par rapport à d'autres pays africains, les  nigerians sont souvent grands et costauds. Et c'est pareil pour les femmes. Moi qui suis d'origine malgache donc pas très grande, je suis evidemment plus petite que la majorité des femmes nigérianes que je croise.
Cela ne les empêche pas d'aimer les talons (TRÈS) hauts! Ici on ne s'étonne plus de voir devant les banques ou autres entreprises, quelques femmes en tailleur perchées sur des talons de 12 à 15 cms. Chose que tu ne verras presque jamais en France, en croisant des employées de la Société générale ou la Banque populaire.
 Les françaises, préfèrent en général les ballerines, les mules ou les petits escarpins pour aller travailler.



Pour les femmes issues de classes plus modestes, le look est souvent plus sobre/simple, car n'oublions pas qu'à Lagos tout est extrêmement cher (2 à 3 fois plus cher qu'en France), donc tout le monde ne peut pas s'offrir un beau tissage, du super maquillage et des chaussures de fashionista.
 Ceci dit, qu'elles soient minces, rondes, riches ou moins riches, elles donnent l'impression d'être  globalement toutes très féminines. 



Et toi, t'irais bosser avec des talons de 12  ou 15 centimètres? 

9 commentaires:

  1. Jamais mis de talon de ma vie et c'est pas demain que je commencerais ! Moi je veux des chaussures pour marcher efficacement et sans fatigue, pas pour être belle :P
    J'avais une amie noire (je ne sais pas de quel pays sa famille venait) à la fac, elle m'impressionnait avec ses changements de coupe soudain et radicaux ! Un jour court, le lendemain super long. Ça m'épatait !

    RépondreSupprimer
  2. Au risque de me faire une triple fracture du tibia ainsi qu'un trauma crânien du à la chute évidente, non !!!!!! Je marche en canard avec des talons donc vive les tongs ;)

    RépondreSupprimer
  3. Je suis incapable de marcher avec des talons de plus de 7 cm, alors aller au travail ou faire des courses c'est juste impossible.
    Vive les chaussures plates.
    Bises
    Ciloucr

    RépondreSupprimer
  4. Super article que j'ai trouvé très intéressant!! :D

    RépondreSupprimer
  5. @Ragnagna idem, les chaussures c'est d'abord le confort pour moi ^^, je réserve les talons pour les grandes occaz, et encore c'est jamais bien haut!
    @Gagou Bon ben on est 2 à marcher comme des canards avec des talons alors haha
    @Ciloucr Pareil, 7 cms maximum ici, sinon c'est le cassage de gueule assuré!
    @Marie Merci :-)

    RépondreSupprimer
  6. 12 à 15 cm, c'est sport ! Et ça doit bien donner mal au dos en fin de journée ;) Là où je vis, les femmes sont plutôt baskets et chaussures plates. Du coup, moi qui aime bien les talons, j'ai adopté les ballerines pour me fondre au décor... :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pas de hauts talons à Santa Cruz? Va falloir que tu lances la mode Magali ;-)

      Supprimer
  7. J'ai toujours été impressionnée par les coiffures des Africaines parce que, comme tu dis, elles changent de coupes tous les mois voir toutes les semaines, et je trouvais ca vraiment très joli. Du coup, j'ai tenté le salon de coiffure africain qui m'a fait des rastas (bleues à l'époque) en un peu moins de ... 12h : D Je trouve ton article très intéressant en tous les cas ! J'avais vu un reportage sur cette crème "blanchissante" qui n'est apparemment pas sans risque.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ton commentaire Annette :-) oui leur changement fréquent de look est incroyable, je suis même un peu jalouse des fois, car il y a des jours où j'aimerais aussi les avoir courts puis le lendemain long ect... mais je n'ose pas passer le cap du tissage, j'ai la crinière trop fragile pour ça!

      Supprimer

Un avis? Une réflexion? une question? N'hésites pas à commenter...